Promenades à Aiseau. Sur la piste des castors.(3 km)

Au départ du parking situé derrière l’église du Centre. (rue de la Brasserie : en voiture passer juste devant l’entrée de l’église, descendre la rue en pente puis entrée du parking à droite)

Nous quittons le parking par la sortie pour autos (à l’opposé de l’entrée) afin de rejoindre la rue du Faubourg que nous descendons.

En face du 2ème passage pour piéton rencontré, nous prenons à droite sans rentrer dans les installations de la Ferme des Castors (1). À environ 25 m de la rue nous prenons un sentier à droite qui longe un enclos où s’ébattent généralement des chèvres. Ce sentier monte légèrement, au sommet nous bifurquons à gauche pour redescendre en pente douce vers la rue du Moulin qui aboutit à la rue des Forges. 

Suivons cette rue tout droit avant de tourner à gauche dans un chemin empierré après le n° 70. Ce chemin longe l’étang des Forges avant de se transformer en sentier, longer un champ sur la droite puis pénétrer dans un petit bois et aboutir enfin rue du Faubourg.

(1er raccourci possible : nous sommes à 450 m du point de départ en suivant la rue du Faubourg vers la gauche [total : 1,8 km] )

Empruntons cette rue vers la gauche et 40 m plus loin, engageons-nous à droite dans la rue des Prés.

Après environ 300 m nous trouvons à droite une barrière munie d’une chicane pour les piétons.


(2ème raccourci possible : en poursuivant tout droit nous sommes à 250 m du point de départ [total 2 km])

Passons cette chicane, nous sommes dans la rue Crayat qui se transforme peu à peu en sentier pittoresque en sous-bois. Sur notre gauche s’écoule la Bieme (2) que nous allons traverser sur un petit pont métallique.

(Si vous le souhaitez, avant de passer le pont, continuez sur environ 40 m pour profiter de la vue sur une chute artificielle : la « Batte ». Ici commence une dérivation de la rivière qui sert à alimenter deux étangs.) Mais revenons au petit pont et au sentier qui devient plus loin la rue de la Batte.


Cette rue nous conduit à la rue du Centre que nous prenons à gauche pour revenir à l’église et au point de départ.

(1) et (2) : Bieme, nous trouvons dans la région au moins 3 rivières appelées communément Bieme ou Biesmes. Nous sommes ici le long de la vraie Bieme. A Auvelais il s’agit officiellement du Ry de Fosses, à Bouffioulx et Châtelet c’est le ruisseau d’Acoz. Les noms Bieme se réfèrent au castor, ou plutôt à son vieux nom d'origine celtique, “bièvre”. De nombreuses localités portent un nom dérivé de bièvre dont près de chez nous : Biesmes et Biesmerée. Ou aussi : Bièvre, Bierwart, Beveren, Bevere, Breuvanne, Beverlo. Ces animaux pullulaient dans nos rivières avant d’être victimes d’une chasse intensive pour leurs peaux. D'octobre 1998 à juin 2000 Olivier Rubbers, le fondateur de la ferme des Castors, a réintroduit en cachette dans nos Ardennes 101 castors provenant d’Allemagne. Ces animaux se sont bien acclimatés au point d’être actuellement environ un millier essentiellement en Ardenne et en Gaume.