Promenade à Moustier. Le Bâti St Augustin. (3,3 km)

Le point de départ proposé est la Place de Moustier.

Dos au porche de l’église, nous nous dirigeons vers la gauche par la rue d’Ordin jusqu’au petit rond-point.

Empruntons le chemin étroit qui démarre entre les plaques des rues d’Ordin et de Spy. 
Les quelques premiers mètres sont asphaltés puis nous trouvons un sol empierré qui monte lentement entre jardins et prairies. A droite nous découvrons la vue vers la vallée de la Sambre. Nous sommes au lieu-dit Bâti St Augustin. Ce nom semble en rapport avec le monastère des soeurs Augustines que ce chemin surplombe.

Redescendons ensuite par un chemin tout aussi agréable qui nous mène, après être passés à côté d’un élevage de chevaux, à la rue des Mûriers. Prenons à droite pour rejoindre la rue d’Ordin encore vers la droite.
Nous empruntons ensuite le premier chemin asphalté à gauche entre les prairies et ensuite le premier à droite pour revenir vers l’arrière de l’ancien monastère dit « Château des Dames Blanches » en souvenir des moniales Augustines qui l’occupaient jadis. 
Les soeurs Augustines portaient en effet des chasubles blanches. 

En quittant les prés, juste avant d’arriver à hauteur des murs du monastère, nous passons entre 2 murs de briques. A cet endroit coulait autrefois la Sambre qui passait ainsi juste au pied du monastère. Moustier signifiait « monastère » en vieux français : Moustier sur Sambre porte très bien son nom. Le lit la Sambre a été plusieurs fois rectifié depuis mais il en subsiste un vestige sous forme d’étang à l’arrière du « Château des Dames Blanches ».

Nous rejoignons ainsi la rue des Nobles (les Abbesses du couvent étaient de noble extraction) que nous prenons à gauche. 60 mètres plus loin encore à gauche avant l’école, c’est un autre tronçon de la rue des Nobles. 
Nous prenons ensuite à droite le Chemin des Dames pour rejoindre la rue de la Station.

Au carrefour, à droite sur un petit 60 m. 
Arrêtons-nous pour admirer la restauration de la ferme de Froidmont. 
Prenons le chemin de terre qui part juste en face du porche puis, immédiatement après l’allée d’arbres, (à 80 m de la rue) le sentier étroit à droite entre prairie et champs. Bien qu’étroit, ce sentier devait revêtir une certaine importance au temps passé car il fut pavé et même asphalté.


Il rejoint la rue de Jemeppe, juste à côté des locaux de l’ASBL Le Coude à Coude spécialisée dans le domaine du vin (www.lecac.be).

De là il ne nous reste plus qu’à suivre la rue de Jemeppe vers la droite pour rejoindre la portion de la rue de la Station qui nous reconduit à la place de Moustier. Une occasion d’admirer plusieurs bâtiments anciens qui donnent tout son charme à cette place.